Recherche

Journées d’études : Peuple en vitrine Journées d’études : Peuples en vitrine

Dans la construction des États-nations postcoloniaux, les peuples des nouvelles entités politiques encore en formation se présentaient aux yeux des promoteurs de la nation unifiée comme une pluralité inappropriée de cultures ethniques et d’organisations sociales dispersées. Cette hétérogénéité était pensée par les élites des nouvelles républiques comme un obstacle à l’évolution de la communauté nationale.

Journées organisées par Françoise MARTINEZ, Professeure de civilisation latino-américaine au CRHIA (Université de La Rochelle), et Charles ILLOUZ, Professeur d’anthropologie au CRHIA (Université de La Rochelle).

Consulter le programme

Contact : Françoise Martinez

Partenaires : Muséum d’Histoire Naturelle – La Rochelle, Centre Intermondes

Voir aussi
Recommander cette page